UN MONDE TROP GRAND

Décoration Montessori ; Isabelle Filliozat

Un enfant qui vit dans un environnement « adulte », vit dans un contexte inadapté à ses besoins de vie. On pense à adapter l'environnement pour que l'enfant ne se blesse pas, mais on oublie souvent de l'adapter pour que l’enfant devienne autonome. L’enfant dépense plus d’énergie à lutter contre son environnement, qu’à se laisser guider par sa voix intérieure

Les objets sont souvent inaccessibles à la taille d’enfant. Ne pouvant agir seul, l’adulte doit se substituer à l’enfant dans toutes les actions que celui-ci voudrait entreprendre.

Lors de l'aménagement d'une pièce, il est donc important de penser à l'adapter aux tout-petits ; cela leur permettra de découvrir le monde à leur hauteur. 

 

Maria Montessori compare les adultes à une « Redoutable armée de géants qui lui barre l’entrée au monde ». En intervenant de façon inadaptée, l’adulte prive l’enfant d’une foule d’expériences, lui ôtant toute chance de progresser seul, de devenir autonome et d'avoir confiance en lui.

 

Empêcher l’enfant d’agir par lui-même est l’obstacle le plus puissant, une entrave à son développement, à la construction de sa personnalité. L’enfant se sent dépendant, cela envoie un message que l’on ne croit pas en ses capacités et compétences. Plus on aide l’enfant, moins il se développe.

 

Ce n’est pas à l’enfant de subir et de s’adapter à l’environnement. C’est à l’environnement de s’adapter à l’enfant. La décoration doit offrir un espace adapté à la taille et aux capacités des tout-petits. Les adultes pourront alors apporter une aide « utile » à l’enfant, avec une intervention mesurée.

 

Laissons à l’enfant l’opportunité et la chance de découvrir lui-même ce nouveau monde dans lequel il vient d’arriver. Ce monde, rempli de mystères, que les chérubins d'aujourd'hui porteront demain.

Delphine

Architecte pour le bien-être intérieur 

9 septembre 2021

Wellness Architecture

Agence de décoration et d'architecture d'intérieur 

Loire (42)